Actualisation des recommandations américaines de prévention

dsc_1939-copie

Tous les cinq ans, l’American Academy of Pediatrics [AAP]* actualise ses recommandations de prévention de la Mort Inattendue du Nourrisson (MIN), à la lumière des études les plus récentes. Elle vient de les publier. Elle a gradué leur importance de A à C. Cette actualisation et cette graduation rappellent ainsi les conditions de couchage les plus sûres pour un petit nourrisson. L’actualisation des recommandations fait l’objet de nombreuses publications  dans les médias. Naître et Vivre vous précise l’essentiel à retenir et mettre en pratique.

Les conseils de base sont réaffirmés (A) :

  • L’enfant doit dormir en position sur le dos dès la naissance, à plat, sur un matelas ferme. Le matelas est simplement recouvert d’un drap housse  bien ajusté, dans un berceau ou un lit rigide ;
  • Certains objets ne sont pas adaptés au sommeil d’un nourrisson  comme le transat, le siège-auto, le pouf…
  • D’autres comportent un risque d’étouffement : c’est le cas des oreillers, de la couverture, de la couette, des tours de lit, des peluches…

« Dans la chambre des parents, mais pas dans leur lit ! »

L’American Academy of Pediatrics conseille de placer le lit du bébé dans la chambre des parents (A) pendant au moins 6 mois, si possible 12 mois. Cette pratique est appelée « room-sharing ». Par contre, le partage du lit c’est à dire l’enfant couché avec le père et/ou la mère ou un adulte ou un autre enfant, ou « bed-sharing » est vivement déconseillé. Cette pratique majore le risque de MIN, et cela de façon plus importante dans les premiers mois. Plus encore, dans le cas où le bébé a un petit poids de naissance, ou encore si les parents fument.

De même, les conseils concernant l’environnement de sommeil de l’enfant sont réaffirmés :

  • La température doit être modérée dans la pièce ;
  • Une turbulette sera utilisée s’il fait frais ;
  • Il est nécessaire de laisser la tête du bébé découverte (A) ;
  • La tétine ne présente pas d’inconvénient (A).

Attention, l’emmaillotage est déconseillé (C), ainsi que l’utilisation de tout matériels de surveillance cardio-respiratoire (A).

Il est rappelé que l’allaitement maternel (A) et une bonne surveillance de la grossesse (A) diminuent le risque de MIN. Par contre le tabagisme (A) est proscrit ainsi que les autres drogues (A) ceci avant et après la naissance. Il est aussi redit que les enfants doivent être vaccinés (A).

Lors de l’éveil, le bébé peut être positionné sur le ventre (B), mais en présence d’un adulte.

A noter : ces recommandations sont adressées aux professionnels de santé, aux pouvoirs publics, aux chercheurs et aux fabricants de matériel de puériculture pour qu’ils participent à cette prévention.

Réf: Task Force on SIDS : SIDS and other sleep-related infant deaths: updated 2016 recommendations for a safe infant sleeping environment. Pediatrics 2016; 138: e20162938

* l’American Academy of Pediatrics – une organisation de 66 000 pédiatres engagés dans la santé physique et mentale et le bien-être physique optimal de tous les nourrissons, enfants, adolescents et jeunes adultes.

 

lit-parapluie-dans-chbre-parent


lit-parent

Download PDF

Télécharger cet article en PDF