Du 19 au 23 septembre 2016

Au CHU de Clamart, le 19 septembre 2016affiche-journee-min-19-sept-2016

Au CHU de Nantes le 21 septembre 2016

Naître et Vivre s’ associe aux personnels de plusieurs Centres de Référence MIN pour animer des ateliers de prévention et d’information sur la Mort Inattendue du Nourrisson.

Encore des efforts …

Nous savons que depuis une dizaine d’année, le nombre de morts inattendues du nourrisson stagne dans notre pays.  Encore environ 4 à 500 décès par an. Cependant, une étude réalisée par l’INVS de 2007 à 2009 a montré que 100 à 150 de ces décès annuellement pourraient être évités. A condition que parents et professionnels adoptent des conditions de couchage sans risque.

Nous constatons également qu’aucune campagne de prévention n’a été menée depuis maintenant  18 ans, par nos pouvoirs publics. Cela a conduit l’ANCReMIN (Association Nationale des Centres de Références de la Mort Inattendue du Nourrisson) à se mobiliser. Elle organise des actions nationales de prévention et renforce ainsi les actions menées dans ce sens depuis plus de 22 ans par l’association nationale Naître et Vivre.

Une semaine de mobilisation et des propositions pour améliorer la prévention …

L’objectif de la première journée de prévention  de 2015 était de sensibiliser les jeunes parents ainsi que les professionnels de santé aux conseils de couchage sans risque. Forte du succès qu’a remporté cette initiative dans  une quinzaine de CHU, l’ANCReMIN renouvelle cette opération de prévention en lui dédiant une semaine entière.  Des animations seront proposées sous forme de stands, de démonstration, de jeux-quizz, interviews, diffusion de spots de prévention, moment ludiques….

Ces actions seront menées dans les halls des hôpitaux. Relayées par les  maternités, avec les équipes locales et les membres des centres de référence. Les équipes de Montpellier, Lyon, Saint-Etienne, Nice, Nancy, Rennes, Saint-Brieuc, Nantes le 21 sept dans le hall de l’hôpital Mère et Enfant, Tarbes, Marseille, Caen, Paris-Clamart, Paris-Bondy, Toulouse, Besançon, La Réunion,.. ainsi qu’à Poitiers et à Amiens, seront mobilisées. Les bénévoles de Naître et Vivre participeront à cette semaine de mobilisation.