Comment traverser la période des « fêtes » de fin d’année en l’absence de notre enfant ?

Quand on a perdu un enfant, on a du mal à trouver sa place, et encore plus dans les périodes sensées être festives (mariages, baptême, Noël..). Tout le monde est content, sauf nous. L’absence de l’enfant fait qu’on ne peut plus être dans l’ambiance générale.

div class= »clearfix »>

CR_A Garih_fêtes

Download PDF

Télécharger cet article en PDF