dons observatoire – remerciements

Stift Konzept - Merci!

Vous redire combien grâce à votre générosité Naître et Vivre contribue, encore cette année à soutenir l’ANCReMIN* pour qu’existe

l’Observatoire National de la MIN.

L’OMIN (Observatoire National de la Mort Inattendue du Nourrisson), coordonné par l’équipe du Centre de Référence de Nantes, fonctionne depuis 2015.

Naître et Vivre, grâce à vos dons, a participé à sa mise en place à hauteur de 20 000€ l’an dernier. Un nouvel apport financier en 2016 va être possible à la suite de notre récent appel aux dons, grâce à votre générosité et votre motivation.

Son but est d’une part de répertorier de la façon la plus exhaustive possible l’ensemble des décès inattendus d’enfants de moins de 2 ans et de collecter des données épidémiologiques précises, qui permettront d’identifier tous les facteurs de risque accessibles à la prévention.

Cela permettra d’optimiser les messages de prévention (couchage, tabac) vis à vis du grand public et des acteurs de la petite enfance. L’obtention de données scientifiques précises devrait pouvoir convaincre les pouvoirs publics de mieux organiser les prises en charge dans les centres de référence et de mener une politique de prévention plus adaptée ou ciblée.

D’autre part, cet observatoire fera progresser la recherche scientifique dans le domaine des MIN, si les fonds récoltés permettent le financement de la mise en place de plusieurs projets de recherche (pathologies pré disposantes, rôle des facteurs socio-environnementaux, génétiques, médicamenteux…) et à plus long terme la création d’une bio-collection.

A ce jour, 70 enfants ont été inclus par les centres de références.

logo_ANCREMIN

Message de l’ANCReMIN

« C’est en tant que trésorier de l’ANCREMIN que je vous adresse ce petit message pour vous signifier la reconnaissance de nos centres pour votre soutien indéfectible à la création de l’OMIN.

Je crois savoir que vous allez vous réunir prochainement pour décider des aides que vous pourriez apporter en 2016 dans les projets de recherche sur la mort inattendue en France.

Sachez que votre soutien financier est depuis le début intégralement consacré à la création et au fonctionnement de l’observatoire national, qui sans vous n’aurais pu voir le jour.

Dans « Naitre et Vivre », il y a « naître » et cette naissance, vous y avez largement contribué.

Il y a aussi « vivre » et je sais que vous ferez tout ce qui est de votre pouvoir pour nous aider à maintenir vivant l’observatoire.

Quelles que soient les décisions que vous prendrez pour cette nouvelle campagne de soutien, j’adresse au nom des centres de référence MiN Français mes plus chaleureuses salutations à toute l’équipe.

Bien amicalement »

Pr Hugues Patural, Trésorier de l’ANCReMIN – le 12 février 2016

*ANCReMIN  : Association Nationale des Centres de Référence de la Mort Inattendue du Nourrisson (composée de  médecins, chercheurs et soignants).

Download PDF

Télécharger cet article en PDF