ETE 2016… malgré tout

4a0b_fleurs_bourgeons_vifL’été pointe timidement le bout de son nez. Entre rayons de soleil et averses, difficile de se sentir « en congé » et d’adopter un rythme différent. Plus encore, face à l’actualité qui nous plonge à nouveau dans l’effroi, le choc et la colère. Autant de sentiments qui ravivent le difficile parcours du parent endeuillé.

Il est pourtant important, chacun le sait, de pouvoir faire un « break » durant ces mois d’été, de déposer les valises, au propre comme au figuré, mettre à la consigne les tracas du quotidien. Tracas … Ce mot est peut-être devenu étranger. Les simples tracas quotidiens appartiennent à la « vie d’avant » la perte de l’enfant. Et cette douleur-là, ne peut se mettre en sourdine, s’oublier, être reléguée pour deux mois ? Comme si (et on aimerait bien) cela était possible de procéder ainsi… Mais, non ?

Non, car avancer sur le chemin de deuil n’est pas une question de volonté, n’en déplaise à certains qui pensent que « vouloir c’est pouvoir »,  les mêmes qui suggèrent ; « il faut passer à autre chose. » Et maintenant « il faut prendre des congés, il faut faire une coupure ». Que d’injonctions !

 « Il faut…Y a qu’à…, Faut qu’on… »

Petites expressions qui nous faisaient rire, avant … !

Des solutions, des recettes miracles … Nous n’en avons pas, mais nous avons des propositions empreintes d’humanité, de solidarité, qui peuvent faire naître les étincelles d’envies, de sérénité, d’apaisement, nécessaires pour reprendre « Goût » … Malgré tout.

Naître et Vivre propose un accompagnement aidant dans cette période estivale à travers différentes invitations qu’il s’agisse de lecture …, mais aussi d’écouter ou de redécouvrir des témoignages, des vidéos.

Egalement en vous faisant partager les propositions et les futurs possibles qui s’offrent dès la rentrée… En vous laissant entrevoir, des pistes non encore explorées, en vous parlant des ressources qu’on découvre au fur et à mesure de ce parcours de deuil…

En vous proposant de prendre rendez-vous avec les professionnels engagés et mobilisés pour aller plus loin avec vous dans la prévention mais aussi l’accompagnement…

L’association Naître et Vivre à travers son équipe de bénévoles reste présente et mobilisée !

C’est justement parce que l’équipe de Naître et Vivre sait combien le sentiment de solitude peut être présent durant cette période estivale, qu’elle reste mobilisée durant toute cette période pour soutenir toute personne confrontée au décès d’un tout petit et continuer la prévention :

  • Présents au téléphone, au 01.47.23.05.08 24h/24h 7/7,
  • Présents derrière notre clavier par mail
  • Présents à travers une sélection d’été à lire ou relire, à découvrir ou redécouvrir. (article qui va évoluer au fur et à mesure de l’été)
  • Présents par une invitation à la lecture d’une nouvelle brochure (à faire connaitre) : le deuil une histoire de vie.
  • Présents pour vous convier à la prochaine réunion de rentrée du 29 septembre 2016
  • Présents avec les professionnels engagés lors de la semaine de prévention MIN et au congrès de l’ANCREMIN à Nice
  • Présents lors des entretiens de Bichat

Au nom de toute l’équipe de Naître et Vivre, nous vous souhaitons un été « ressourçant », malgré…

Bel été à chacun.

 

Enregistrer

Download PDF

Télécharger cet article en PDF