Comment Parler De L’enterrement Avec Mon Enfant

Comment parler de l’enterrement avec mon enfant

  • Auteur : Marie-Frédérique Bacqué, Isabelle Hanus, Synthia Mauro, Hélène Romano, Françoise Biotti-Mache et Hélène Notz
  • Éditeur : société de thanalogie
  • Collection :
  • Parution : avril 2015
  • ISBN :
  • Disponible : oui

L’idée de parler de la mort, et particulièrement de l’enterrement à un enfant, angoisse souvent les adultes.
On se dit que pour aborder ce sujet avec quelqu’un de plus vulnérable que soi, il faut être au clair soi-même avec cette idée.
Il va donc falloir aborder le devenir du mort et son chemin jusqu’à sa destination finale car le manque et l’évitement de certaines informations peuvent laisser à l’enfant l’impression d’un puzzle incomplet pouvant augmenter son angoisse.
Il faut parler de l’inhumation aux enfants pour plusieurs raisons : ne pas en parler, c’est laisser un enfant seul face à ses interrogations et ne pas lui permettre de comprendre où est passé celui qui est mort. Lui en parler c’est l’associer aux rituels
funéraires et éviter qu’il ne reproche plus tard aux adultes de l’avoir exclu de ce temps essentiel pour la famille. Enfin, c’est lui
transmettre les notions de respect et de mémoire : les vivants prennent soin des morts et les rituels de deuil permettent
de supporter la disparition et de mettre en mémoire tous les souvenirs communs.

Livre gratuit à télécharger en cliquant sur ce lien.

Download PDF

Télécharger cet article en PDF