Première et dernière parure

Mme Catherine Le Grand-Sébille, socio-anthropologue

Mme Catherine Le Grand-Sébille, socio-anthropologue

Derniers gestes, dernières marques symboliques d’affection portés à l’enfant que ces petits vêtements minutieusement choisis dont on les revêt.

 

 

 

Une étude a été menée sur les vêtements mortuaires par Madame Catherine Le Grand-Sébille, socio-anthropologue*, Maître de Conférences, Faculté de médecine Lille 2. Naître et vivre y a participé par le recrutement de parents ayant accepté de témoigner.

Madame Le Grand-Sébille a animé notre rencontre du 12 avril 2018 et nous a fait part de la manière dont les parents ont pu en témoigner.

Voir la vidéo de la rencontre :

 

En mai 2021, Catherine Le Grand-Sébille nous informe de la parution du livre « La naissance au risque de la mort » :

 

« D’hier à aujourd’hui, sous la direction de Marie-France Morel. Vous y retrouverez mon article « Première et dernière parure : Vêtir les très petits morts dans les maternités françaises ». Je n’aurais pu l’écrire sans la participation et le témoignage de plusieurs d’entre vous. Soyez assuré.e.s de toute ma reconnaissance et de mes chaleureuses pensées. »

Télécharger le bon de commande.

*« Les socio-anthropologues (=anthropologues sociaux et culturels, c’est le même métier qu’ethnologue) s’intéressent à l’extrême diversité que présentent les humains de faire face au malheur, face au mystère, face aux difficultés, de par le monde.