Appel aux dons

Appel aux dons

Chers parents, chers adhérents, chers sympathisants,
Depuis plus de 30 ans, l’association Naître et Vivre s’engage auprès des parents endeuillés pour leur proposer un accompagnement lors du décès de leur enfant. Outre ce soutien, l’association se mobilise pour développer la prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN) et finance des actions de recherche médicale.

De fait, Naître et Vivre a été à l’origine de la campagne « Je dors sur le dos » en 1994 qui a permis de faire baisser de 75% les morts inattendues du nourrisson.
Cependant, on déplore encore entre 400 et 500 décès chaque année, faisant de la MIN la première cause de décès de bébés en France. Le manque actuel de recherche épidémiologique et fondamentale ne permet plus de progresser dans la compréhension de ces décès.

un Observatoire national des morts inattendues du nourrisson

Afin de répondre à ce manque, de nombreux médecins, chercheurs et soignants, regroupés au sein de l’ANCReMIN (Association Nationale des Centres de Référence* de la Mort Inattendue du Nourrisson) souhaitent lancer un programme ambitieux d’étude, un «Observatoire national des morts inattendues du nourrisson», visant à :

  • répertorier l’ensemble des décès d’enfants de moins de deux ans sur le territoire français
  • homogénéiser le recueil des données liées à ces décès
  • rechercher les causes environnementales et/ou médicales de ces décès
  • développer la recherche sur le rôle des facteurs génétiques et environnementaux.

Ce travail est crucial pour mieux cerner les mécanismes associés à la MIN. Il permettra ensuite d’élaborer des stratégies plus efficaces de détection des situations à risque et donc de mieux cibler la prévention.

Naître et Vivre s’engage auprès de l’ANCReMIN

A ce jour, ce programme unique et ambitieux nécessite des dons privés car il n’est pas encore financé par les pouvoirs publics. Naître et Vivre a décidé d’engager 15 000€ auprès de l’ANCReMIN pour permettre de démarrer ce programme. Nous espérons 5000€ complémentaires par un appel aux dons exceptionnels.

Que vous soyez parent endeuillé, famille, ami, collègue ou professionnel de santé, vous pouvez aujourd’hui contribuer à l’initiation de ce programme en faisant un don à Naître et Vivre** qui le reversera à l’ANCReMIN pour ce projet d’observatoire des MIN.

Faire un don

Nous avons besoin de votre mobilisation.

Merci par avance,
très cordialement,

Christine Tran Quang, Présidente de Naître et Vivre
* Centre de référence : structure chargée d’accueillir l’enfant décédé et de procéder à la mise en place des investigations visant à identifier les causes du décès.
**Naître et Vivre étant reconnue d’utilité publique, 66% de votre don est déductible de vos impôts dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Download PDF

Télécharger cet article en PDF