Charte des accueillants de Naître et Vivre

Charte des accueillants de Naître et Vivre

Naître et Vivre est une association de loi 1901, reconnue d’utilité publique, qui a comme objectifs fondamentaux:

  • l’accompagnement les parents en deuil d’un tout petit
  • la prévention de la mort subite du nourrisson
  • le soutien à la recherche médicale sur ce thème

L’accueil des parents endeuillés a pour but d’aider les familles à surmonter l’épreuve de la mort d’un petit enfant, et de les accompagner dans leur difficile période de deuil. Naître et Vivre a conscience que des parents en deuil peuvent avoir besoin d’être écoutés par un autre parent, disponible, attentif, ayant vécu lui-même une expérience analogue, dans un climat de confiance et de bienveillance.

Aussi, l’association souhaite favoriser l’accueil entre parents, tout en assurant au mieux la qualité de cette écoute. Cette volonté est basée sur l’expérience acquise qu’une vraie relation d’aide repose sur un subtil équilibre entre une réelle proximité et une nécessaire distance. L’aide proposée par Naître et Vivre obéit à quelques principes fondamentaux :

bénévolat : l’accueil est réalisé par les membres actifs de l’association. Une éventuelle rémunération ne pourrait être accordée que sur décision du CA et sur justification.

indépendance de tout mouvement politique ou confessionnel

discrétion et confidentialité des échanges tenus dans le cadre de l’association, tout manquement à cette règle constituant une faute grave.

respect des personnes, de leurs croyances, de leurs choix.

capacité à repérer les situations nécessitant une orientation spécifique vers un médecin, un pédiatre spécialisé, le médecin conseil de l’association, un psychothérapeute, une assistante sociale…

informations des parents accueillis pour leur présenter, dès les premiers contacts, les différentes possibilités qui leur sont proposées (écoute téléphonique, réunions d’information et d’échanges, groupe de soutien, orientation vers des professionnels,…), en leur remettant ou en leur adressant un document écrit.

L’accueil des parents endeuillés à Naître et Vivre se fait soit par téléphone (ligne d’écoute 24h/24, ou contact téléphonique dans les délégations), soit de vive voix lors de réunions, de rencontres à thèmes, d’entretiens individuels, lors de groupes de soutien ou encore par messagerie électronique. Tous ces types d’accueil sont basés sur la notion d’écoute. Chaque bénévole qui se propose d’accueillir d’autres parents s’engage donc à respecter, en plus des principes généraux de l’association, des règles spécifiques. Celles-ci sont nécessaires pour garantir au mieux le sérieux et la qualité de l’accueil pour les parents nouvellement endeuillés, et pour limiter les risques de fragilisation excessive pour les écoutants eux-même.

l’accueil, l’écoute, place l’autre au centre, pour lui permettre d’exprimer à sa manière son histoire, ses sentiments, ses difficultés, sa souffrance…cette expression est reçue avec empathie et bienveillance, sans jugement ni conseils directifs.

l’accueillant, l’écoutant se présente comme parent ayant vécu une expérience analogue, mais son propre parcours, s’il peut être évoqué et représenter un témoignage précieux qu’on peut avancer dans la vie après un événement aussi dramatique, doit rester au second plan. En effet il s’agit d’une expérience personnelle de vie, pas d’un exemple ou d’une recette à appliquer. Chaque parent endeuillé trouvera ses propres ressources pour avancer sur son parcours.

l’accueillant, l’écoutant se doit, avant de débuter cette fonction au sein de Naître et Vivre, d’avoir pris un temps de préparation personnelle et comportant une démarche de formation. Celle-ci pourra s’effectuer dans le cadre de Naître et Vivre ou d’autres associations orientées sur le deuil dont le bureau national confirmera le sérieux et la notoriété. Elle pourra éventuellement être financée par l’association pour les membres souhaitant intégrer l’équipe d’écoute téléphonique.

l’accueillant, l’écoutant veille à maintenir un lien vivant avec l’association Naître et Vivre (en participant à des réunions ou à des actions organisées par celle-ci), et un lien avec l’expérience du deuil, en rencontrant physiquement des parents récemment endeuillés. Lors de réunions de l’association, il pourra ainsi rencontrer des personnes qu’il aura écoutées.

les accueillants, les écoutants se questionnent sur leur pratique, sur leurs réactions et leurs difficultés. Ils font appel en cas de difficulté à d’autres parents du réseau d’accueil et d’écoute, et si nécessaire à un professionnel, éventuellement indiqué par l’association. L’écoute téléphonique est assurée, 24h sur 24, par roulement, par une équipe constituée de parents bénévoles volontaires, formés à l’écoute dont la coordination est assurée par l’un(e) d’entre eux, participant lui-même ou elle-même à ce service.

Lorsqu’ils rejoignent le réseau d’écoute téléphonique, ces parents s’engagent à respecter quelques contraintes particulières :

l’écoutant, pendant la durée de mise à disposition de sa ligne téléphonique, offre la meilleure disponibilité possible : mention de N&V sur le répondeur, éloignement des très jeunes enfants du téléphone, garantie d’un temps disponible, l’écoutant ne délègue pas son écoute à d’autres membres de sa famille….

l’écoutant respecte une confidentialité absolue vis à vis de l’extérieur de l’association de ce qui est échangé sur la ligne d’écoute. Les renseignements transmis aux autres écoutants, sous forme de synthèse à la fin de la période d’écoute, seront limités aux informations utiles pour d’autres entretiens ultérieurs. Ceux transmis au secrétariat de l’association seront de nature administrative, afin de permettre l’envoi de documents, et à condition d’en avoir prévenu les parents accueillis lors de l’entretien téléphonique.

l’écoutant, avant de débuter cette fonction au sein de Naître et Vivre, aura suivi une formation spécifique à l’écoute, dans le cadre de Naître et Vivre ou d’autres associations orientées sur le deuil, éventuellement financée par Naître et Vivre en cas d’engagement personnel à rejoindre l’équipe d’écoute téléphonique. Des formations complémentaires ou d’approfondissement sont vivement encouragées.

les écoutants prennent la ligne selon leur propre planning. Aussi, des parents endeuillés pourront avoir plusieurs interlocuteurs successifs, ce qui est encouragé dans la mesure où les écoutants ne sont pas des professionnels, et pour favoriser des contacts différents. Toutefois, dans certains cas, si l’écoutant l’estime possible et utile, il pourra donner ses coordonnées personnelles pour laisser à la personne le choix de rappeler qui elle souhaitera.

les écoutants échangent et se questionnent à propos de leur pratique, sur leurs réactions et leurs difficultés. Une supervision de cette équipe (de tous ses membres) sera autant que possible organisée régulièrement, au minimum entre écoutants qui constitue le premier réseau d’aide en cas de difficultés, et au mieux avec l’appui d’un(e) psychologue-psychanalyste.

Le respect des principes de cette présente charte s’impose à toute personne souhaitant s’impliquer dans l’accueil au sein de l’association Naître et Vivre.

Download PDF

Télécharger cet article en PDF