Avril 2021 – L’Observatoire des MIN a obtenu la labellisation « Registre » !

L’Observatoire des Morts Inattendues du Nourrisson (OMIN), mis en place en 2015, remplit maintenant les conditions requises pour obtenir la labellisation officielle en tant que « Registre » attribuée en 2021 pour une durée de 5 ans par le Comité d’Évaluation des Registres.

Un « registre » est défini comme un recueil continu et exhaustif de données nominatives intéressant un ou plusieurs événements de santé dans une population géographiquement définie, à des fins de recherche et de santé publique, par une équipe ayant les compétences appropriées.

Le Comité d’Évaluation des Registres (CER) est une structure mise en place par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), Santé Publique France (SPF) et de l’INCA (Institut National de Cancer), pour évaluer la qualité des registres et notamment leurs missions de santé publique et de recherche.

Cette labellisation constitue une belle reconnaissance du travail effectué par l’OMIN et permettra de développer des collaborations nationales et internationales avec des équipes de recherche, pour une meilleure connaissance des sujets liés aux MIN. Elle permet d’espérer l’obtention de nouveaux financements pour pérenniser cet observatoire et la biocollection qui lui est maintenant associée « BioMIN ». Un pas de plus sur l’objectif de réduire le nombre de décès.

Naître et Vivre se réjouit tout particulièrement de cette labellisation de l’OMIN qu’elle soutient notamment sur le plan financier depuis les premiers temps du projet initial, avant 2015. Grâce aux dons des parents pour la recherche, l’association a participé chaque année au budget de l’OMIN. La volonté commune des parents, des soignants et des chercheurs a permis d’aboutir à cet Observatoire aujourd’hui labellisé en Registre, ce qui marque une reconnaissance de son sérieux et de la qualité du travail effectué au quotidien.

Espérons tous que les financements seront plus facilement pérennisés par les pouvoirs publics grâce à cette étape importante.

Pour en savoir plus sur l’OMIN.